Verticale

Verticale
A pleine sève
En plein cœur
Le tronc dévasté s’élance encore
Courant le rythme de la paroi
Traversière.

Dans le creux du temps
Cheveux d’ange
Autour du cœur exsangue
S’organisent les floraisons
Arc en terre
Murmure du faisceau
entre l’assise écorcée

Tu es là,
sur le tronc froid,
lorsque, dormant de la défaite de l’arbre,
l’absence n’est plus le rien, l’élan court encore.

2009
 

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


CAPTCHA Image
Play CAPTCHA Audio
Reload Image

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Contenu protégé !!